L’hydrospeed : le nouveau sport nautique à la mode

Vous voulez trouver un sport intéressant à pratiquer lors de votre prochain voyage ? Essayez l’hydrospeed, un sport aquatique à mi-chemin entre le rafting et le canyoning ! Nous avons compilé pour vous des guides pour vous aider à pratiquer l’hydrospeed dans les plus beaux parcours de France.

Qu’est-ce que l’hydrospeed ?

Le principe de l’hydrospeed est très simple. C’est le fait de descendre une rivière d’eau vive “à la nage” sans avoir de notions spécifiques de navigation.

L’équipement est très simple. Une combinaison en néoprène de 5 mm avec des protections spéciales pour les coudes et les jambes ainsi qu’une planche de surf avec des chaussures en néoprène, un gilet de sauvetage et un casque. Avec ce kit, le nageur pourra s’amuser sur la rivière.

Bien qu’ils ne soient pas nécessaires pour maîtriser l’art de la navigation en eau vive, chaque groupe est encadré par des kayakistes expérimentés, spécialisés dans l’encadrement de groupes d’hydrospeed. L’hydrospeed requiert une bonne condition physique ainsi que la capacité de naviguer sur l’eau (natation). Savoir utiliser des palmes est un avantage car cela permet de faire la planche de vitesse plus rapidement et plus sûrement.

D’où vient l’hydrospeed ?

L’hydrospeed est un sport qui a été découvert dans les années 1950 au Canada lors des descentes hivernales du Saint-Laurent par Louis Lourmais. Il était équipé de palmes, d’une combinaison de plongée, de tubas et d’un masque pour les yeux.

Lentement, la discipline se popularise en France mais ce n’est que vers 1978 que le premier flotteur flottant ” hydrospeed ” fait son apparition. La pratique s’est démocratisée dans le monde entier au cours des années 1980, et elle devient un véritable loisir une décennie plus tard. La toute première compétition internationale d’hydrospeed a finalement eu lieu en 2013 en Indonésie.

ou faire hydrospeed

Qui est capable de pratiquer l’hydrospeed ?

L’hydrospeed est une activité accessible à tous dès lors que l’on est capable de nager sur une distance d’environ 20 mètres. La majorité des entreprises qui organisent des voyages en hydrospeed acceptent les enfants âgés de 10 à 12 ans. Il n’y a pas de limite d’âge, mais vous devez être en bonne forme physique. Bien entendu, certains parcours sont plus adaptés que d’autres pour accueillir les débutants. Pour profiter pleinement de ce sport, il est également conseillé de savoir comment utiliser les palmes.

Quand faut-il pratiquer l’hydrospeed ?

L’hydrospeed, comme tous les sports d’eau vive, doit tenir compte des contraintes saisonnières. C’est pourquoi elle se pratique d’avril à octobre. Au printemps et en automne, les rivières ont un débit plus puissant, soit en raison de la fonte des glaces, soit en raison de fortes pluies. Cela rend les rivières moins techniques, puisque les obstacles naturels sont généralement submergés par l’eau. Cependant, un débit excessif peut aussi arrêter la pratique. L’été est la saison la plus excitante pour l’hydrospeed.

Où puis-je aller pour faire de l’hydrospeed ?

Toutes les rivières qui sont utilisées pour le kayak ou le rafting peuvent être utilisées pour l’hydrospeed. En France, les rivières les plus fascinantes sont l’Ardèche, le Verdon et l’Isère ainsi que les Pyrénées. Dans tous les cas, il est recommandé d’être guidé par un professionnel si vous essayez cette technique pour la première fois.

Video : descente hydrospeed dans le verdon